Pourquoi la bière mousse ?

 

 

Blanche et crémeuse, onctueuse et épaisse ou encore consistante, la mousse de la bière est très importante à nos yeux en Belgique. En effet, nous considérons qu’une bière sans mousse est plate et manque de relief. Rien de tel qu’un beau col de 2 à 3 centimètres pour ressentir cette fierté d’avoir servi la bière correctement auprès de nos ami(e)s.

Mais au-delà de l’aspect visuel, savez-vous que la mousse a un réel rôle dans la dégustation de la bière ?

Voyons d’abord comment elle est créée !

Pour bien comprendre, il faut rappeler que la bière contient des protéines ainsi que du gaz carbonique (les bulles) et lorsque ces bulles remontent le long de la paroi du verre vers la surface, elles récoltent les protéines présentes dans la bière.

Ce sont donc ces protéines, acheminées grâces aux bulles, qui forment un mélange unique entre liquide et gaz carbonique : la mousse.

Quelle est l’utilité de la mousse dans une bière ?

En plus de protéger les arômes de l’oxydation de l’air ambiant et d’ainsi éviter que le goût ne s'altère, la mousse apporte également plus de complexité et de gourmandise à la dégustation. On ne peut apprécier l'arôme d'une bière qu'avec un col où les bulles laisseront échapper les parfums qui composent son bouquet.

Si l’on vous sert une bière sans mousse, c’est donc embêtant. Car on vous ampute d’une partie du plaisir de votre bière. À l’inverse, trop de mousse est également regrettable puisque vous devrez attendre qu’elle retombe pour enfin déguster votre bière.

Par ailleurs, la conservation du goût n’est pas le seul avantage de la mousse dans une bière. Cette dernière vous permet également de mieux la digérer. En effet, si la mousse s’atténue rapidement dans votre verre, le dioxyde de carbone qui est censé disparaître avec celle-ci restera présent dans la bière.

Vous serez ainsi amené à consommer ce gaz à chaque gorgée et vous sentirez rapidement ce désagréable ballonnement après avoir bu quelques verres de bière sans mousse. Il en est de même lorsque vous buvez votre bière à la bouteille car la quantité de CO2 a été savamment calculée pour qu’elle mousse et pétille suffisamment une fois versée dans un verre… et non directement dans votre estomac !

 

Comment avoir une belle tenue de mousse ?

Pour ce faire, vous devez préalablement préparer votre verre en le rinçant à l’eau (surtout pas de savon !), pour éviter une présence trop importante de résidus et de poussières. Ce sont ces derniers qui créent une mousse trop abondante lorsque vous servez dans un verre sec.

Ensuite, vous pouvez commencer à verser la bière en tenant d’abord votre verre à la verticale. Dès qu’elle commence à mousser, vous pouvez alors l’incliner. Et non l’inverse, à savoir, pencher d’abord le verre puis le redresser. Ainsi donc se sert une bière à la mousse parfaite et qui durera longtemps.

Vous voilà désormais informés des avantages que vous offre la mousse dans votre bière.

Il ne vous reste plus maintenant qu’à maîtriser la technique pour servir dans les règles de l’art votre Gansbeek dans son verre adapté. Si vous ne l’avez pas encore, vous pouvez le commander en cliquant ici.  

Bonne dégustation !

Join the Club & Get Updates on Special Events 

  • Facebook
  • Instagram

© 2019 by Gansbeek

info@gansbeek.be