Différences entre la bière artisanale et la bière industrielle

Les bières artisanales ont connu ces dernières années un très bel essor et un engouement chez les amateurs de bières au détriment des bières industrielles. Plus qu’un effet de nouvelle mode, il y a réellement un bouleversement des habitudes de consommation et une volonté de consommer des produits de qualité et des produits locaux.

Pour vous aider à mieux comprendre les différences entre la bière artisanale et la bière industrielle, nous avons recensé dans cet article les principales différences entre la bière artisanale et la bière industrielle.

Nouvelle mode?
La fabrication

Comme son nom l’indique, la fabrication d'une bière industrielle est produite par un grand groupe industriel disposant de matériels considérables comme des usines présentes dans de nombreuses villes, dans plusieurs pays voire sur différents continents. Il faut savoir que plus de 45 % des bières produites dans le monde appartiennent à… 3 géants industriels ! Leurs principaux objectifs sont commerciaux et financiers, et à cet égard la quantité produite et les processus automatisés de leurs chaines de production jouent un rôle majeur sur le prix final.

De son côté, une bière artisanale est brassée localement selon des procédés traditionnels et dans des quantités beaucoup plus limitées par rapport à la production industrielle. Les brasseries locales ou microbrasseries disposent de lieux de production où l'être humain est au premier plan dans le processus de brassage. Pour se démarquer le brasseur artisanal va donc donner la priorité à un autre élément que celui de la quantité, à savoir la qualité.

 

Rentabilité vs qualité

Dans leur quête de rentabilité, les grands groupes industriels ont tendance à utiliser des matières premières moins chères comme le maïs ou le sucre de maïs afin de réduire leurs coûts de production alors que le brasseur artisanal va mettre l’accent sur la qualité des matières premières. Chaque ingrédient, principalement les céréales et le houblon, est soigneusement sélectionné et, dans notre cas, également produit localement. Cela permet d'avoir un meilleur contrôle sur la qualité en visitant notamment les lieux de production des principaux ingrédients. Le houblon que nous utilisons est produit dans la province du Hainaut et le malt vient d'Anvers. Les quantités utilisées de ces matières premières sont également différentes. Dans une bière artisanale, on utilise jusqu’à 5 à 6 fois plus de houblons que dans une bière industrielle qui se contente trop souvent d’extraits de cette plante. Le brasseur artisanal n’hésitera pas non plus à mélanger plusieurs types de malt dans ses recettes. 

Le goût

Tous ces choix ont évidemment ont un impact sur le goût. Les saveurs et les arômes des bières artisanales sont 100% naturels. Une bière artisanale est une bière vivante et n’est ni pasteurisée ni traitée comme peut l’être une bière industrielle. D’ailleurs vous noterez que le goût d’une bière artisanale peut être différent d’un brassin à l’autre car les ingrédients utilisés peuvent avoir des caractéristiques différentes d’une année à l’autre comme le houblon par exemple tandis que les bières industrielles misent sur une uniformité du goût.

Enfin, une très bonne raison de boire des bières artisanales est qu'elles sont plus saines. Il n'y a pas de secret, c'est essentiellement parce que les ingrédients principaux sont de meilleure qualité. Il n’y a en effet aucun additif dans une bière artisanale alors qu’ils font partie des composantes des bières industrielles, qu’ils s’agissent d’exhausteurs de goût, d’agents moussants ou autres produits servant à combler l’utilisation de matières premières de moindre qualité pendant le brassage.

Voilà vous en savez un peu plus sur les différences entre la bière artisanale et la bière industrielle. Alors vous êtes plutôt bière industrielle ou bière artisanale ?

Join the Club & Get Updates on Special Events 

  • Facebook
  • Instagram

© 2019 by Gansbeek

info@gansbeek.be